Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 juillet 2011 1 18 /07 /juillet /2011 21:00

IMG_1155.jpg

Photo Catherine Giuli

La Saline Royale d'Arc-et-Senans, à proximité de Besançon, est l'œuvre de Claude Nicolas Ledoux. Sa construction, qui débuta en 1775 sous le règne de Louis XVI, est la première grande réalisation d'architecture industrielle qui reflète l'idéal de progrès du siècle des Lumières. Ce vaste ouvrage semi circulaire fut conçu pour permettre une organisation rationnelle et hiérarchisée du travail. La construction initiale devait être suivie de l'édification d'une cité idéale, qui demeura à l'état de projet.

La Grande Saline de Salins-les-Bains fut en activité pendant 1200 ans, jusqu’en 1962. De 1780 à 1895, son eau salée a été acheminée sur une distance de 21km par des saumoducs jusqu’à la Saline Royale d’Arc-et-Senans, construite à proximité d’un massif forestier important pour en assurer le combustible. La Saline de Salins abrite une galerie souterraine du XIIIe siècle avec une pompe hydraulique du XIXe toujours en fonctionnement. La salle des Poêles laisse imaginer la pénibilité du travail des sauniers pour récolter l’Or Blanc.Les salines de Salins-les-Bains et d’Arc-et-Senans font preuve de valeur universelle exceptionnelle par l’importance de l’amplitude chronologique au cours de laquelle a perduré l’exploitation du sel à Salins, de manière certaine depuis le Moyen Âge, et de manière probable depuis la préhistoire, jusqu’au XXe siècle. Le thermalisme en a prolongé l’usage jusqu’à aujourd’hui. Les salines font également preuve de valeur universelle exceptionnelle par la spécificité de la production du sel à Salins-les-Bains et à Arc-et-Senans, fondée sur une technique de captage de sources salées profondes l’utilisation du feu pour l’évaporation de la saumure et l’innovation que représente, au XVIIIe siècle, la création d’un saumoduc de 21 km pour l’acheminement de la saumure entre les deux sites. Les salines expriment leur valeur aussi par la qualité architecturale exceptionnelle de la saline royale d’Arc-et-Senans et sa participation au mouvement des idées du siècle des Lumières. Elle témoigne d’un projet architectural visionnaire d’une « usine modèle ». Conçu et construit par l’architecte et inspecteur des salines de Franche-Comté et de Lorraine, Claude Nicolas Ledoux (1736-1806), Arc-et-Senans constitue l’extension moderne et utopique de la grande saline de Salins-les-Bains.

Partager cet article

Repost 0
Published by Catherine Giuli - dans Architecture et design
commenter cet article

commentaires

Le Chevalier Dauphinois 18/07/2011 21:44


Lorsque j'ai visité ce lieu, j'ai cru voir le futur... Quel visionnaire fut cet architecte.


Catherine Giuli 19/07/2011 09:18



Bonjour,oui, c'est vrai,cet endroit est utopique,visionnaire.....et magique.....