Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juillet 2011 6 23 /07 /juillet /2011 16:36
Vases Ecran en verre, collection Playtime, réalisés avec le Cirva à Marseille entre 1998 et 2001, coédités par la galerie Kreo.

DR

Vases Ecran en verre, collection Playtime, réalisés avec le Cirva à Marseille entre 1998 et 2001, coédités par la galerie Kreo.

Pierre Charpin, designer aérien

P. Guidolotti/Courtesy Galerie Kreo

 

Qui est-il?

Plasticien de formation, grandi à Bourges auprès de parents artistes, Pierre Charpin est un quadra discret, plutôt cérébral. Elu créateur de l'année en 2005 au Salon du meuble de Paris, il a, un temps, revendiqué la lenteur comme processus de création. Ce qui ne l'empêche pas de produire intensément pour l'industrie (Alessi, Ligne Roset) ou l'artisanat (le Cirva, Centre international de recherche sur le verre et les arts plastiques...), toujours crayon en main.

Quelle est sa famille?

Ses «pères» s'appellent Ettore Sottsass, Achille Castiglioni ou Enzo Mari. Avec ces maîtres italiens, il partage l'idée d'un design ouvert aux expériences. En France, il doit en partie son ascension à Nestor Perkal (directeur du Craft, Centre des arts du feu et de la terre) et Didier Krzentowski (« M. Kreo »).

Lampe Parabole en résine, à fixer au mur, éd. galerie Kreo, 2009.

F.Gousset/Courtesy Galerie Kreo

Lampe Parabole en résine, à fixer au mur, éd. galerie Kreo, 2009.

Ses pièces maîtresses?

La série de vases en verre Ecran, des compositions dignes de tableaux abstraits où s'affirme sa maîtrise de la couleur. Gageons que les nouveaux modèles de vases qu'il vient de dessiner pour la Manufacture nationale de Sèvres deviendront bientôt des classiques du genre.

Pourquoi faut-il y aller?

Parce qu'il est l'un des designers les plus prometteurs de sa génération (il expose au Mudac, à Lausanne, en mars) et que son talent grandit en même temps que ses créations changent d'échelle. Parmi ses nouvelles pièces, ne ratons pas sa lampe Parabole, en résine, de 1,30 mètre de diamètre, qui crée un halo de lumière rose pâle sensuelle, voire érotique, dixit Charpin. Ça promet...

Monolithe en résine noire de 1,78 m de hauteur, éd. galerie Kreo, 2009.

F.Gousset/Courtesy Galerie Kreo

Monolithe en résine noire de 1,78 m de hauteur, éd. galerie Kreo, 2009.


Partager cet article

Repost 0
Published by Catherine Giuli - dans Design
commenter cet article

commentaires